Reportage

Domaine du Vieux Télégraphe

Maxime Bertin

Je mesure ma chance ici de pouvoir vous reporter notre dernière visite avec l’équipe commerciale de Berthaudin SA au Domaine du Vieux Télégraphe.

Il y a des matins ou, pour se lever aux aurores, tu oublierais de mettre ton réveil, tu poserais ton oreiller sur ta tête pour faire semblant de ne pas l’entendre et resterais à flemmarder.
Mais quand on te dit que c’est pour aller à la rencontre de Daniel Brunier, et de ces fabuleux terroirs de La Crau, celui-ci n’a même pas le temps de sonner, car l’excitation est tellement grande que tu es déjà prêt à partir, petit déjeuner compris, quand vient l’heure à laquelle tu l’avais programmé.

On débute avec un peu d’histoire, car comme Paris, le Domaine du Vieux Télégraphe ne s’est pas fait en un jour. Il est important d’en connaitre l’origine, pour mieux le comprendre, pour s’imprégner de cette fabuleuse histoire de famille qu’est celle de la famille Brunier.

Tout débute en 1891, quand Henri Brunier fit don à son fils Hippolyte, de parcelles sises sur le terroir de la Crau. Le lieu était réputé incultivable, recouvert de galets roulés laissés là par la fonte rugissante des glaciers alpins. Jules, fils d’Hippolyte, premier véritable vigneron de la famille, parvint en une vie a défricher 17 hectares de chênes verts et d’oliviers pour les remplacer par des vignes, qui sont aujourd’hui le plus beau patrimoine de ses petits fils Daniel et Frederic.
Henri, 2ème du nom, et 4ème génération, a repris le domaine après la guerre et l’a fait grandir pour atteindre 55 hectares.
C’est en 1981 que Daniel et Frédéric prennent le relais.
Ils acquièrent le Domaine de la Roquette en 1986, au point culminant de l’appellation sur le petit plateau du PiedLong, 15 hectares en IGP Vaucluse pour faire naitre Le Pigeoulet. Puis 25 hectares à Gigondas, avec Les Pallières, un extraordinaire amphithéâtre bordé de forets.
Le domaine, c’est aujourd'hui 98 hectares, cultivés avec respect et authenticité. Nous sommes dans le royaume de la Grenache, sur ces terroirs historiques de galets roulés.

Nous aurons la chance ce jour, de déguster les millésimes 2015 et 2016. Deux monstres sacrés, tant par leur générosité que par leur élégance. Il existe une vraie force aujourd'hui au domaine, l’art de retranscrire dans le vin, le terroir, d’où il naît, ainsi que l’expression même d’un millésime avec une justesse incroyable dans les équilibres « finesse/maturité ».

Voici quelques notes de notre équipe de dégustation:

Clos de La Roquette blanc 2016
Assemblage de Roussane, Clairette et Grenache, à quasi parts égales.
Elevage sur lies en barriques de demi-muids, mis en bouteilles à 10 mois.
Terroir: sableux et argileux.
Ce terroir confère une grande fraicheur, le vin est doté d’une belle minéralité, les fruits blancs comme la poire, la pomme, dominent un nez presque cristallin. En bouche, on retrouve le fruit, le melon, de douces notes d’amandes. Harmonie et précision sont les mots qui me restent pour décrire cette pépite.

Télégramme 2015
Assemblage de Grenache 80%, 10 % de Syrah, 6% de Mourvèdre et 4%de Cinsault
Age des vignes: 40 ans en moyenne
Double tri à la vigne et 3ème tri sur table au chai.
Elevage en cuve pendant 10 mois, puis foudres de chêne français pendant 6-7 mois.
Nez de petits fruits rouges, la framboise domine, rond et souple à la fois, très gourmand !
Il procure beaucoup de plaisir et nous fait saliver.

 

Domaine les Pallières, Gigondas « Terrasse du diable » 2015
Assemblage de Grenache à 90%, Mourvèdre 5%, Clairette 5%
Age des vignes: 45 ans
Terroir d’éboulis calcaires et argile
Elevage de 20 mois en foudre de chêne de 60 hectolitres
Le nez se porte sur une belle minéralité, les fruits noirs comme le cassis et la mûre. En bouche, de jolis notes de garrigue viennent donner une vraie personnalité à ce Gigondas dense et sensuel.


Vieux Télégraphe 2015
Assemblage de Grenache 65%, Mourvèdre 15%, Syrah 15%, Cinsault et Clairette 5%
Age des vignes: 65 ans
Terroir de Molasses du Miocène, Argile, recouvert de galets roulés
Elevage de 20 à 22 mois en foudre de 60 hectolitres
Nez de fruits rouges et noirs, minéral, floral, épicé, complexe. Un très grand vin qui se révélera plus grand encore dans le temps.


Vous l’aurez très certainement compris, nous sommes conquis, sous le charme.
Comme si le temps s’était arrêté au Vieux Télégraphe, dans la magie des caves, ou la gentillesse de la famille nous émeu. L’humilité est un don qui se transmet de pères en fils chez les Brunier.

Bravo à vous, il ne nous reste qu’à rentrer en Suisse, avec l’envie de partager votre histoire, vos vins, avec nos fidèles amis et clients.


Maxime Bertin

Recommandations

Châteauneuf-du-Pape Vieux Télégraphe

2016 - 75 cl

Domaine Vieux Télégraphe

Caisse Bois de 6 Bouteilles
CHF 59.50
Prix unitaire

Châteauneuf-du-Pape Télégramme

2015 - 37,5 cl

Domaine Vieux Télégraphe

Carton de 12 unités
CHF 17.80
Prix unitaire

Châteauneuf-du-Pape Clos la Roquète

2015 - 75 cl

Domaine la Roquète

Carton de 6 unités
CHF 39.00
Prix unitaire

Gigondas Les Pallières Les Terrasses du Diable

2014 - 75 cl

Domaine les Pallières

Carton de 6 unités
CHF 31.50
Prix unitaire

Découvrez l’univers Berthaudin

Recevez nos actualités, les informations sur nos évènements ainsi que nos dernières offres spéciales.

Rester informé